Patrimoine et Culture...

  • 1
  • 100_1772
  • 2
  • 3
  • 4
  • DSCN0380
  • Eglise
  • Fort Central Rmy
  • Stmichel1
  • escalier-tuveri
  • fontaine-traou
  • maisongothique
  • orguetende
  • penitents-blcs1
  • ruelle-tende
  • stmicheletneige

 LES EMPREINTES DU TEMPS

1- Plan historique de Tende

2- Jeu de piste à faire en famille dans le dédale du village perché de Tende : 

3- Jeu randoland dans le vieux village de Tende :

4- Le plan historique de Tende en anglais :

5- Le plan historique de Tende en allemand :

6- Le plan historique de Tende en italien :

LE CHATEAU 

Il a été construit au XIVe siècle. On y accède par les escaliers de la rue Béatrice, sous le mur d’enceinte, et par la rue capitaine Aubert. Il subsiste aujourd’hui la tour ronde transformée en horloge au XIXe siècle et un pan de mur du plus haut donjon. Aujourd'hui, ces vestiges abritent un cimetière en étages avec de magnifiques chapelles de familles locales.

 Les comtes Lascaris se sont enrichis en faisant payer un droit de passage aux voyageurs qui empruntaient la Route du Sel vers le Piémont et la Provence. Au XVIIe siècle, Louis XIV envoie ses troupes pour détruire toutes les places fortes (les  oppidum) qui faisaient de l’ombre à son autorité de roi, et pour récupérer les territoires de la Maison de Savoie, à laquelle le comté de Tende était rattaché depuis 1581. C’est donc en 1692 que les soldats du roi atteignent Tende et détruisent son château.

LA COLLEGIALE

Sa construction fut ordonnée par le comte de Tende, Honoré Lascaris Ier, dit le Grand, vers la fin du XVe siècle sur les vestiges d'une église romane détruite par un incendie criminel. Consacrée par l’évêque de Vintimille en 1518, sa construction est achevée sous Jean Antoine II en 1509. Le portail de style Renaissance, en pierre verte de Tende, décline les douze apôtres et le Christ. Le clocher carré lombard surmonté d'une coupole fut achevé en 1462.
A l'intérieur, un orgue présente un exemple bien conservé et toujours utilisé de la facture de Carlo Serrassi. Il fait partie de l'ensemble de la vallée des orgues italiens de la Roya. Le buffet d’origine est daté de 1673. Dix autels et retables du XVIIe siècle sont, pour certains, dorés à l’or fin (redorés en 1866 par Joseph Parodi). Les sièges des compagnies et des confréries sont dédiés à un ou plusieurs saints : Sacré Cœur, saint Eloi (patron des muletiers), sainte Agathe, sainte Brigitte, sainte Lucie… La chapelle à gauche de l’autel principal abrite l’entrée des catacombes renfermant les tombeaux des nobles de Tende. Des éléments d'un triptyque du XVIIe offert par Charles-Emmanuel II de Savoie sont visibles au niveau de l’autel. 
Des éléments de diverses périodes artistiques cohabitent ainsi : décors et mobilier baroques, Pietà polychrome en olivier du XVIIIe, croix processionnelle, ostensoir du XIVe…
Un ciel bleu profond étoilé datant du XIXe décore l'ensemble de la voûte centrale. Le dais (ou baldaquin) au-dessus de l’autel était orné de tentures lors des cérémonies. Les toiles en médaillon ovale reprennent le thème de la vie de la Vierge.
Ouverte tous les jours de 9 h à 18 h l'été et de 9 h à 17 h l'hiver.

Consulter le livret "LES ORGUES HISTORIQUES en Roya Bévéra" sur calaméo

 

LES CONFRERIES

Les pénitents sont des fidèles qui, dans les provinces méridionales du royaume, s’organisent en confréries. Celles-ci sont des associations laïques qui s’engagent dans des actions caritatives pour obtenir  leur salut. Les fidèles accomplissent des actes de dévotion et de charité. Soit ils possèdent leur propre chapelle, soit ils sont accueillis dans l’église paroissiale.
Télécharger le document "Les Confréries de Pénitents en Roya-Bévéra et Paillon" :

Chapelles des pénitents blancs (Classées Monuments Historiques)
Ouvertes le week-end durant la saison estivale et le reste de l'année pour des groupes constitués, uniquement sur réservation (Contacter Mme Gaglio:
Tél : (+00 33) (0)4 93 04 60 32 ou (+00 33) (0)6 78 33 54 77):

1- La Chapelle de la Sainte-Annonciation
Les murs de l’édifice sont recouverts de fresques datant du XVe siècle exécutées par Jean Baleison. Elles  représentent des scènes de la Vierge et du Christ, ainsi que des saints (Blaise, Catherine, Bernard de Menthon).
Découverte il y a peu de temps, elle est accessible uniquement sur demande pour des groupes constitués lors des journées du patrimoine et des week-end festifs en été.

2- La Chapelle de la Sainte-Annonciation et de l’Ascension du Seigneur
Fondée vers le milieu du XVIe siècle, la confrérie gère un « Mont Frumentaire » créé dès sa fondation qui, au printemps, distribue du blé aux paysans en vue des semailles, le remboursement étant dépourvu d’intérêts. 
En juillet 1948, les statuts ont été remaniés ; la confrérie est administrée par un prieur assisté d’une prieuresse qui représente les pénitents agrégés à la confrérie.
Elle est richement meublée d’un retable en bois sculpté polychrome à colonnes torses et cariatides. Une toile du massacre des innocents a été restaurée dernièrement.

  
Chapelle des pénitents noirs (Classée Monument Historique)

Ouverte toute l'année uniquement sur réservation.

Consacrée en 1675 et dédiée à la Miséricorde et à la Décollation de saint Jean-Baptiste, elle présente un orgue du facteur Valoncini, offert en 1902 par le chanoine Antonio Guidi, curé de Nice en 1886. Un clocher à bulbe aux tuiles vernissées domine l'édifice.

Pour visiter ces chapelles,  contacter :
Mme Operto
Tél : (+00 33) (0)4 93 04 63 04


Chapelle Saint-Sauveur (classée Monument Historique)

Elle domine le village, et son origine remonte au moins au XIIIe siècle. L'intérieur conserve des vestiges de peintures murales, parmi les plus anciens de la vallée (début XIVe siècle). Le bâti a été restauré dans les années 1980.
L'intérieur ne se visite pas.
Regardez la chapelle Saint-Sauveur autrement avec "Drone de regard", cliquez.

L'Art Baroque en Roya Bevera 

Balade en Roya-Bevera baroque avec Isabelle Oshe, guide-conférencière, cliquez ici pour voir la vidéo.
Et
L'ADTRB (association pour le développement touristique des vallées Roya-Bévéra) vous présente le film documentaire
"Voyage dans l'art baroque en Roya-Bévéra", cliquez ici pour voir la vidéo.

chambre-SB

Regardez le patrimoine autrement...

Avec Drone de regard, Jacques Vincent vous fait découvrir TENDE et son patrimoine de manière surprenante !
Pour visionnez "Tende, une fleur sur la Route du sel", cliquez.
http://www.dronederegard.fr/
https://www.facebook.com/dronederegard

LES HAMEAUX

Granile, au cœur des châtaigniers, expose ses toits de lauzes irisées.
Regardez Granile autrement en prenant de la hauteur avec "Drone de regard", cliquez !

Viévola, dominé par les forteresses militaires du col de Tende, est un havre de paix.

Saint-Dalmas-de-Tende : En 1490, un couvent est édifié à Bergeggio, le couvent de Saint-Dalmas.
Plus tard, il donnera son nom au hameau. L'aggglomération impose sa gare monumentale construite sous les ordres de Mussolini, quand elle était encore italienne.

LES MUSEES

LE MUSÉE DES MERVEILLES
L'entrée du musée départemental des Merveilles est gratuite. Des visites guidées sont proposées sur réservation pour 2 € par pers.
FERMETURE HEBDOMADAIRE LE MARDI.
Fermeture annuelle du 13 au 25 novembre, le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

HORAIRES D'OUVERTURE:
Du 16 juin au 15 septembre: de 10h à 18h.
Du 16 septembre au 15 juin: de 10h à 17h.
Pour tout renseignement complémentaire :  Voir la rubrique correspondante sur le site, cliquez.

LE MUSÉE DU MIEL ET DE L'ABEILLEcliquez ici pour accéder à notre page dédiée

LES MUSÉES D'ART POPULAIREcliquez ici pour accéder à notre page dédiée

LE MUSÉE DU VALLO ALPINO, ouvrage militaire de la Seconde Guerre mondiale entièrement reconstitué: cliquez ici pour accéder à notre page dédiée

LA MINIERE

La mine d'argent de Vallauria a été en activité dès le Moyen-Age, au XIe siècle, et fut l'exploitation la plus importante des Alpes du Sud. Elle présente de grandes salles creusées au moyen du feu, qui sont les mieux conservées et les plus spectaculaires de France. Elle a été à nouveau exploitée de 1750 à 1930, pour l'argent, le plomb et le zinc. Durant cette période moderne, plus de 30 km de galeries ont été percés, jusqu'à 1000 m de la lumière du jour et la construction de logements et d'une usine a donné naissance au hameau de la Minière. Aujourd'hui, le hameau est un gîte d'étape et de tourisme géré par l'assocation Neige et Merveilles.

Un travail de valorisation d’une partie des galeries est en cours depuis 2009 : une ouverture à des visites touristiques est prévue dans les années à venir.

Pour visionner le reportage de France 3 en lien sur le Facebook de l'association Neige et Merveilles, cliquez ici.
Et  ici un reportage (en allemand) de 1963 sur la reconstruction du hameau.

LE COL DE TENDE

Des forteresses militaires, imposantes bâtisses qui jalonnent la crête frontière avec l’Italie et offrent une vue époustouflante jusqu’au mont Rose.

UN PARC EUROPEEN

Le Parc National du Mercantour et le Parco delle Alpi Marittime
C’est un décor naturel  fait de grands alpages, de lacs aux eaux limpides, de forêts de mélèzes couleur de feu à l’automne qui côtoient des pins éternellement verts…
Une flore endémique, rare, insolite et une faune riche et diversifiée accueillent les visiteurs qui ont la chance de les découvrir.
Cliquez pour visionner les films (4'50") réalisés pour la présentation de la candidature du parc "Les Alpes de la Méditerranée" au Patrimoine mondial de l'UNESCO,:
en français
en français sous-titré en italien
en italien

LA VALLEE DES MERVEILLES

Le plus vaste monument historique français est à Tende !
5000 ans d’histoire au pied du mont sacré : le Bégo. Des milliers de signes gravés sur des « ciappe » colorées et polies par les glaciers témoignent d’un culte ancien. Un site mythique, où légendes, sorcières et sortilèges règnent encore aujourd’hui…

PATRIMOINE CONTEMPORAIN :

LA LIGNE DE CHEMIN DE FER

Œuvre titanesque au départ de la mer Méditerranée qui atteint 1000m d’altitude à travers des tunnels en boucle hélicoïdale, le long de viaducs au surplomb vertigineux, elle doit aujourd’hui devenir patrimoine mondial de l’UNESCO.
Découvrez, en période hivernale, le produit Train des neiges de Nice à la petite station de Castérino, et de mai à octobre, le Train des Merveilles qui sillonne les vallées Roya et Bévéra, aux caractéristiques culturelles et naturelles uniques au monde.
Plus d'informations :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Tende
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Nice_%C3%A0_Breil-sur-Roya
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Coni_%C3%A0_Vintimille

Regardez les reportages :
Arte Emission Un billet de train pour le train des Merveilles - 2007
France 3 émission Empreinte du Sud n°3 Le Train des Merveilles

Et un site richement illustré et très bien fait :
http://home.scarlet.be/roya/train/index.htm

L'HYDROELECTRICITE sur le territoire de la commune de Tende et dans les vallées de la Roya-Bévéra

Consultez et téléchargez le livret conçu par le service animation architecture et patrimoine du Pays d'Art et Histoire Roya-Bévéra: site du Pays d'art et histoire des vallées Roya et Bévéra, en partenariat avec EDF :

SAVEURS ET TRADITIONS

Formages de brebis et de vaches, légumes issues de l’agriculture biologique, tourtes, produits à base de miel… une farandole de saveurs que l’on se procure sur les marchés (dont le mercredi matin), dans les restaurants et les commerces locaux.

Bureau du tourisme de Tende
Maison du Mercantour
Centre nordique de Castérino
103, avenue du 16 septembre 1947
06430 TENDE
téléphone : (+00 33) (0) 4 83 93 98 82 
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Bureau de l'Office de tourisme communautaire
Menton-Riviera-Merveilles
Palais de l'Europe- 06500 Menton

Plan du site
Mentions légales
Politique de confidentialité 
lockConnexion 
logo WSFConception WSF ©